Comment sont classés les permis de conduire ?

Un permis de conduire est indispensable pour pouvoir conduire un transport motorisé. Il est classé en fonction du type de véhicule qu’une personne souhaite conduire. Si vous voulez avoir le droit de conduire un véhicule motorisé, vous devez alors en disposer un.

Lire également : Les 4 règles de priorités encore trop méconnues

Quels sont les permis pour conduire une voiture ?

Les permis pour conduire une voiture sont les plus convoités de tous les permis existants. Ils se nomment les permis B et se distinguent en trois catégories : le B, B1 et BE. Le permis B est réservé aux titulaires d’une voiture, d’une camionnette ou un camping-car ayant un poids maximum de 3,5 tonnes. Il faut suivre les prérequis pour conduire un camping-car et le premier est d’avoir un permis B.

Les véhicules de moins de 3,5 tonnes, attachés à une remorque de 750 kg maximum, peuvent également utiliser le permis B. Cependant, son titulaire doit passer une formation de 7 heures et apposer la mention B96 sur son permis. Pour obtenir un permis B, il faut avoir au moins 18 ans.

A lire également : Comment passer mon permis de conduire le plus vite possible ?

Le permis B est limité à la conduite d’un quadricycle lourd avec une puissance inférieure à 15 kW. Son pesage doit être de 400 kg au maximum pour les transports de personnes et 550 kg pour les transports des marchandises. Il faut être âgé de 16 ans pour recevoir ce permis. Concernant le permis BE, ce sont les titulaires d’une voiture de moins de 3 500 kg attelée à une remorque ayant un poids supérieur à 750 kg.

Qu’en est-il des camions ?

Pour les camions ou les véhicules avec un pesage supérieur à 3500 kg, ce sont les permis C qui leur sont dédiés. Ils sont départagés en trois catégories : le C, C1 et C1E. La disposition d’un permis C autorise la conduite des véhicules ayant un poids de 7,5 tonnes et branchés à une remorque de 750 kg. Il est aussi possible d’emmener 8 passagers.

Pour le permis C1, ce sont les poids lourds compris entre 3,5 et 7,5 tonnes qui sont concernés. Ils sont conçus pour transporter 8 personnes maximum à part le chauffeur. Une remorque qui pèse au plus 750 kg peut être attachée à ces véhicules. Dans les deux cas, la somme des poids ne doit pas dépasser les 12 000 kg.

Quant au permis C1E, il autorise la conduite d’une voiture ou une camionnette pesant entre 3500 et 7500 kg. Une semi-remorque ou une remorque ayant un poids maximum de 750 kg peut être accrochée au véhicule. Les chauffeurs doivent être âgés de 18 ans et plus pour pouvoir obtenir ces permis.

Les permis pour les conducteurs de moto

Les conducteurs de moto doivent avoir un permis de conduire pour circuler sur la route. Le permis AM ou BSR est dédié aux motocyclistes de deux roues de 50 cm3. Vous pouvez l’avoir à l’âge de 14 ans. Ce sont les scooters ou les cyclomoteurs que vous pouvez conduire. Pour les 16 ans, ce sont les voitures électriques de deux places qu’ils peuvent conduire avec ce permis.

Le BSR ou Brevet de Sécurité Routière est principalement pour les personnes nées après l’année 1988. Celles qui sont nées avant ne sont pas obligées de disposer de ce permis pour pouvoir conduire une moto avec une cylindrée de 50 cm3.

Pour les permis de catégories A, communément appelé « permis moto », ils sont répartis en trois différentes classes dont le A, A1 et A2. Le permis A peut être utilisé pour conduire tout type de moto, qu’elle soit deux ou trois roues à moteur sans condition de puissance. Pour l’obtenir, il faut suivre une formation de 7 heures divisée en trois séances.

Quant au A1, il est destiné aux motos légères avec une cylindrée maximale de 125 cm3 et une puissance maximale de 11 kW. Vous pouvez aussi utiliser une moto trois roues grâce à ce permis. Pour le A2, la conduite des motos de puissance intermédiaire est autorisée aux motocyclistes. La puissance maximale validée pour les deux roues est de 35 kW et pour les trois roues, c’est 15 kW.

Les permis pour conduire un bus ou un poids lourd articulé

Le permis pour conduire un bus ou un poids lourd articulé est aussi soumis à certaines réglementations. Les catégories C et CE sont nécessaires pour pouvoir exercer ce métier.

Le permis C est destiné aux conducteurs de véhicules utilitaires dont le poids total en charge (PTAC) dépasse 3,5 tonnes. Pour obtenir ce permis, il faut être âgé d’au moins 18 ans. Il faut aussi passer une formation théorique et pratique d’une durée minimale de 105 heures incluant une épreuve pratique de manœuvre sur route ainsi qu’un examen théorique.

Quant au permis CE, c’est celui qui permet la conduite des camions avec remorque ou semi-remorque ayant un PTAC supérieur à 750 kg. Pour l’obtenir, il faut déjà posséder le permis C et avoir plus de deux ans d’expérience professionnelle dans ce domaine. La formation nécessaire pour se présenter à cet examen comprend une durée minimale de 70 heures.

Pour les chauffeurs routiers désireux de transporter des marchandises dangereuses comme des explosifs, gaz inflammables ou produits toxiques, ils doivent disposer du CACES (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité). Ce certificat n’est pas obligatoire mais vivement conseillé car il permet au conducteur concerné par cette activité spécifique d’apprendre les règles particulières liées au transport de marchandises dangereuses.

En outre, les permis de conduire sont classés selon les véhicules que l’on souhaite conduire. Il faut bien choisir son permis en fonction du besoin professionnel ou personnel car chaque catégorie répond à une réglementation précise et peut nécessiter des formations spécifiques.

Les conditions pour passer son permis de conduire dans chaque catégorie

Passer son permis de conduire est une étape importante pour pouvoir circuler aussi sur les routes. Mais chaque catégorie de permis a ses propres conditions d’obtention.

Pour le permis B, il faut être âgé d’au moins 17 ans et avoir suivi une formation théorique et pratique auprès d’une auto-école agréée. Cette formation doit comprendre au minimum 20 heures pour la partie théorique et 13 heures pour la partie pratique.

Le permis A1 permet quant à lui de conduire des motos légères avec un moteur dont la cylindrée n’excède pas 125 cm³. Pour obtenir ce dernier, il faut avoir au moins 16 ans révolus et suivre une formation théorique et pratique comprenant respectivement un minimum de cinq heures en salle et sept heures sur piste.

Le permis A2 donne le droit de conduire des motos puissantes mais limitées à une puissance maximale de 35 kW (soit environ 47 chevaux). Pour l’obtenir, il faut être âgé d’au moins 18 ans ou bien justifier deux années en tant que titulaire du permis A. La formation nécessaire comprend quinze heures obligatoires en moto-école : douze heures pratiques (dont quatre sur route) ainsi que trois heures consacrées aux vérifications techniques.

Le fameux permis moto, qui permet notamment de piloter des grosses cylindrées, se divise en plusieurs sous-catégories selon l’âge du candidat. Les personnes ayant plus de vingt-quatre ans peuvent directement passer le permis A, tandis que les candidats âgés de moins de 24 ans devront d’abord obtenir un permis A2 et justifier deux années d’expérience pour pouvoir prétendre à l’examen du permis A.

Vous devez bien vous renseigner sur les conditions nécessaires pour obtenir chaque catégorie de permis avant de vous inscrire dans une auto-école. Les règles sont précises et peuvent varier en fonction des situations (âge, expérience). Il faut donc être bien informé pour réussir son examen.