Le financement du permis de conduire par la Caf : comment ça marche ?

Aujourd’hui, la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) octroie aux jeunes des financements de permis de conduire. Cela leur permet d’ouvrir la porte aux différentes possibilités d’emplois. Ce faisant, la CAF devient l’une des meilleures solutions auxquelles s’attachent les jeunes. Vous êtes jeunes et vous vous demandez comment se fait le financement du permis de conduire de la CAF. Eh bien, cet article est votre solution. Trouvez-y les pièces maitresses pour bénéficier de ce financement.

L’aide au permis de conduire, qu’est-ce que c’est ?

L’aide pour le permis de conduire a pour but de financer de façon intégrale ou partielle le permis de conduire. Ce financement peut varier et aller même à 1200 euros maximum. En réalité, cette somme n’est pas versée à l’individu, mais plutôt à l’autoécole.

Lire également : Comment se déroule l'examen du permis de conduire ?

Il est important de rappeler qu’il n’existe pas de prêt octroyé par la CAF pour obtenir le permis de conduire. Néanmoins, vous avez la possibilité de bénéficier d’aides si vous ne disposez pas des ressources suffisantes. Dans ce cas, l’aide au permis B sera directement versée à l’agence Pôle Emploi. La raison est très simple : c’est elle qui prendra en charge votre demande d’aide. Lorsque vous êtes à la recherche d’emploi, cette aide vous est indispensable.

Comment peut-on en bénéficier ?

Il est évident que pour bénéficier de cette aide, il vous faut remplir certaines conditions. D’abord, vous devez être : inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi principalement dans les catégories A, B ou D. Aussi, en cas de promesse d’embauche, des dérogations sont possibles. Les promesses d’embauches peuvent être de plusieurs ordres. Ils peuvent être soit CDI, CDD ou encore un contrat d’intérim d’au moins trois mois.

A découvrir également : Comment changer le nom présent sur une carte grise

Pour bénéficier de cela, il vous faut avoir au moins 18 ans. Ensuite, vous devez être : inscrit sur la liste des demandeurs d’emploi depuis 06 mois minimum. Aussi, vous ne devez pas ou plus être titulaire du permis de conduire B. Par ailleurs, certaines conditions spécifiques peuvent s’appliquer. Si vous êtes : inscrit en catégorie A, B ou D, vous devez respecter l’une des conditions ci-dessous.

D’abord, il vous faudra avoir un minimum social. Ceci peut être RSA allocation aux adultes handicapés, des allocations de solidarité spécifique et autres. En dehors de cela, vous devez être : indemnisé par l’assurance chômage. Et enfin, vous devez avoir l’aide au retour à l’emploi. Outre ceux-ci, vous devez avoir l’allocation de sécurisation professionnelle minimale. Ce montant de cette allocation s’élève à 29,38 €.

Financement du permis de conduire : conditions d’attributions

La question la plus importante est de savoir les conditions d’attributions du financement du permis de conduire. Eh bien, en tant que demandeur d’emploi, le permis de conduire doit être d’une importance capitale.

En effet, le permis de conduire doit favoriser votre réinsertion sur le marché du travail. Plusieurs raisons peuvent expliquer cet état de fait. Il est tout à fait possible que votre zone d’habitation soit : desservie par les transports en commun. Mieux, vous cherchez peut-être un emploi en tant que commercial ou encore n’importe quel travail impliquant votre déplacement en voiture. Ces raisons et plusieurs autres peuvent vous permettre de bénéficier d’une prise en charge du permis.

Par ailleurs, il convient de rappeler qu’il est important de n’avoir jamais bénéficié de cette aide auparavant. Si c’était le cas, les chances de bénéficier d’une prise en charge sont minimes. La raison est très simple : cette aide peut être octroyée uniquement une seule fois par personne.

Que faire pour bénéficier de cette aide ?

Vous devez savoir que l’essentiel est, non seulement de remplir les conditions qu’il faut, mais aussi, de mener les démarches. Vous vous demandez alors les démarches à mener pour bénéficier de ce financement. Lorsqu’il s’agit de l’aide pour l’obtention du permis de conduire B, vous devez vous inscrire au Pôle Emploi. C’est la première étape. Ensuite, vous avez la possibilité de vous adresser directement à cette agence en les contactant.

Ce n’est pas sans raison que la demande de l’aide doit se faire avant votre inscription à l’auto-école. Votre Pôle Emploi vous remettra un formulaire que vous remplirez. L’auto-école, quant à elle, vous remettra un devis et son RIB. Le remplissage de toutes ces informations vous donnera carte blanche pour bénéficier de l’aide. Toutefois, en tant que bénéficiaire de l’aide, vous pouvez choisir l’auto-école qui vous convient le mieux. L’essentiel, c’est qu’elle ne soit pas loin de votre domicile.