Comment réparer un scooter accidenté ?

Comment réparer un scooter accidenté ?

Vous venez d’avoir un accident avec votre scooter ou votre moto, ou peut-être que vous avez décidé d’acquérir un scooter ou une moto accidentée en occasion ? Voyons ensemble comment vous pouvez procéder à la réparation des pièces du deux roues. 

Analyser la réparation de votre scooter accidenté

Pour procéder à la réparation d’un scooter accidenté ou d’une moto qui a eu un accident, il est nécessaire de faire tout d’abord un diagnostic des pièces à réparer.

A lire aussi : Quels pneus pour 1200 GS ?

Parfois, l’état de votre moto ou de votre scooter peut effrayer après un accident ou une chute. Vous pouvez vous dire que les réparations vont sembler compliquées. Mais, ce n’est pas forcément nécessaire. Pour s’apercevoir des pièces à changer, il est important de faire analyser la réparation auprès d’un expert pour comprendre chaque réparation et tenter de réparer votre deux roues.

Au contraire, votre deux roues sera peut-être physiquement en super état après votre chute ou un accident plus gravissime. Cependant, certaines mauvaises surprises concernant l’état du véhicule pourraient apparaître après un diagnostic précis. Dans ce cas, le coût des pièces à changer lors de la réparation sera certainement plus conséquent que ce que vous avez imaginé.

A lire en complément : Choisir sa moto pour un permis A2 : comment faire ?

Se rapprocher de l’assurance de votre véhicule

Si vous avez fait une chute avec votre scooter ou votre moto, il faut avant tout se rapprocher de votre assurance. Votre assureur vous guidera sur les démarches à faire pour assurer la réparation de votre véhicule deux roues et vous informera sur les possibilités d’indemnisation. 

En effet, votre assurance pourra vous proposer une indemnisation plus ou moins conséquente pour que vous puissiez procéder aux réparations de votre scooter. C’est sans doute lorsque vous serez informé sur l’indemnisation de votre assureur que vous prendrez votre décision concernant le prix et les réparations des pièces à faire. Cette indemnisation aura donc un impact conséquent sur le choix des éléments que vous réparerez potentiellement. L’assurance la calcule en fonction du choix de votre contrat, mais également des origines de la chute ou de l’accident de votre véhicule.

Comment réparer un scooter accidenté ?

La réparation des pièces importantes d’un scooter

Lorsque qu’un expert a diagnostiqué les réparations de votre moto ou de votre scooter et que vous connaissez le prix de votre indemnisation.

Il va être nécessaire de procéder aux réparations des éléments importants de votre deux roues comme votre moto. L’accident aura peut-être fait des dommages sur des éléments primordiaux de votre moto ou de votre scooter, par exemple :

  • le faisceau électrique
  • le moteur
  • les carters, qui pourraient être fendus ou râpes
  • ou encore, le système de freinage.

Ce sont des pièces majeures qui vous permettent de conduire en toute sécurité sur la route. Si l’expert vous annonce qu’il faut faire des réparations sur l’un de ces éléments, c’est le prix de ces réparations auxquelles il faut vous intéresser en premier lieu, car c’est primordial. En effet, peut-être que l’état de ces pièces sera mauvais et qu’une réparation sera nécessaire sur votre moto ou scooter.

Que ce soit l’achat d’un véhicule accidenté en occasion ou une chute de votre part, ces étapes sont primordiales pour commencer la restauration de votre deux roues avant de la mettre sur la route.