Hybride VS tout électrique : quel est le bon choix ?

S’ils ont des similitudes, les voitures électriques (VE) et les véhicules hybrides (VH) diffèrent néanmoins sur de nombreux points, dont l’autonomie, les technologies et l’impact environnemental. Vous avez du mal à faire un choix ? Lisez donc cet article.

Les avantages et les inconvénients des véhicules hybrides et tout électriques

Avant de parler des avantages et inconvénients des véhicules hybrides et tout électriques, attardons-nous brièvement sur leurs principales similitudes et différences. Ils s’appuient tous les deux sur une motorisation électrique, alimentée par des batteries. Cependant, les véhicules hybrides, eux, embarquent en plus un moteur thermique qui prend le relais pour recharger la batterie lorsque cette dernière est déchargée. Il s’agit en effet d’une technologie mixte.

Lire également : Comparateur d'assurance scooter 125 : lequel choisir ?

Avantages et inconvénients des véhicules hybrides

Vous hésitez à choisir entre une VE et une VH ? Vous vous demandez peut-être si une voiture hybride vaut le coup. Notez que les hybrides sont de plus en plus populaires en France en raison des avantages qu’elles offrent aux conducteurs.

Par exemple, grâce à une voiture hybride, vous pouvez bénéficier d’une réduction de taxes ou d’avantages fiscaux. Ces récompenses visent à encourager les utilisateurs à réduire leur consommation de carburant et leur émission de CO2, un gaz toxique. Vous l’aurez compris, ce type de voiture émet moins de particules polluantes dans l’air qu’un modèle thermique.

Lire également : Comment changer d’assureur rapidement ?

Les véhicules hybrides embarque une technologie mixte qui offre de nombreux avantages

De plus, en optant pour un hybride, vous êtes certain de réaliser des économies sur les frais d’entretien et de maintenance. Car, le moteur thermique, plus enclin à tomber en panne, est moins sollicité. En revanche, le système électrique, lui, embarque peu de composants.

Les véhicules hybrides présentent toutefois des inconvénients. La plupart des modèles possèdent des batteries de faible capacité, ce qui empêche les conducteurs de rouler comme ils le souhaitent avec un système électrique. Enfin, une voiture hybride est avant tout thermique. Elle rejette tout de même des particules polluantes dans l’atmosphère.

Avantages et inconvénients des voitures électriques

Si vous avez la fibre écologique ou souhaitez réduire considérablement votre empreinte carbone, optez pour une voiture électrique. Elle n’émet pas du dioxyde de carbone lors de son fonctionnement. Elle est donc le choix idéal dans les zones urbaines où la pollution atmosphérique est un véritable problème.

La voiture électrique offre également d’autres avantages et pas des moindres. Son achat permet d’obtenir des aides du gouvernement. Vous pouvez par exemple bénéficier du bonus écologique qui peut atteindre 5000 euros.

Ce type de véhicule comporte moins de pièces. Par exemple, elle ne possède pas de bougie et de filtre à huile. Son entretien est jusqu’à 30% moins cher que celui d’un modèle traditionnel. Enfin, les véhicules électriques sont très prisés sur le marché. Vous n’aurez aucun problème lors de revente si tout est en place.

Comparez vos besoins : style de vie, budget et autres considérations

Vous souhaitez vous offrir l’un des deux types de véhicules, mais, comme de nombreux conducteurs, vous avez peut-être l’embarras du choix ? Avant de choisir, vous devez prendre en compte plusieurs éléments, dont votre budget et votre style de vie.

Notez qu’à l’achat les véhicules hybrides sont plus coûteux que les voitures électriques. Cela s’explique par la présence de deux moteurs différents. Cette caractéristique permet logiquement à ce type de voiture d’avoir une autonomie plus importante que les voitures électriques. Les hybrides nécessitent néanmoins un entretien plus régulier.

Vous l’aurez compris, si vous avez un important budget, un hybride devrait faire l’affaire. Elle vous permettra également de parcourir de nombreux kilomètres sans vous soucier de son autonomie.