Conception de parkings : l’importance de la largeur des places

white and yellow train station

La construction d’un parking est une tâche complexe. Il est crucial de prendre en compte la largeur moyenne des véhicules afin qu’ils aient l’espace nécessaire pour manœuvrer. Vous devez aussi penser au type de bâtiment auquel le parking est associé. Voici le guide parfait avec les dimensions et les normes à connaître pour construire un parking.

Les différents modèles de parking ?

Les parkings ont un rôle important dans le dispositif de mobilité urbaine. Les conditions de stationnement sont fortement influencées par la fluidité d’une bonne circulation.

A voir aussi : Astuces efficaces pour économiser du carburant et réduire sa facture d'essence

Les parkings sont une véritable sauvegarde du décor urbain et de l’ordre public. Cela permet d’éviter un potentiel blocage de la circulation suite à un abandon de véhicules désordonnés et aléatoires.

Il existe différents types de parking :

A lire aussi : Découvrez les dernières évolutions de l'industrie automobile

  • Un garage : structure qu’on utilise pour le stationnement d’un ou plusieurs véhicules.
  • Un parking surveillé : structure ou pièce que l’on utilise pour stationner des véhicules, surveillé par un personnel dédié.
  • Une place de stationnement : espace réservé pour plusieurs véhicules sur des places en ville ou dans la rue. Cela peut aussi se situer dans des zones extérieures à la chaussée, mais aussi dans des locaux ou des structures.
  • Un parking automatique : places destinées au stationnement de véhicules à moteur qui fonctionne avec des plateformes mécaniques.

aerial view of cars parked on parking lot

Comment concevoir un parking ?

On peut envisager de construire un parking couvert, une zone fermée qui est conçue pour le stationnement de voitures. Ce type de parking se situe dans un espace clos, généralement au sous-sol d’un bâtiment pour accueillir des motos ou des voitures. C’est un parking fermé en plusieurs étages. Le passage des niveaux est garanti par des rampes.

On peut envisager également de faire des places de stationnement extérieures en plain-pied. La principale caractéristique de ce type de parking extérieur est la construction d’un espace vert. Cet espace cache les voitures, protège des températures estivales et le microclimat, mais sert aussi de barrière chromatique et architecturale. C’est un petit avantage pour l’environnement.

Quelles sont les dimensions d’un parking et les paramètres des places de stationnement ?

Les dimensions de base des espaces de stationnement ou d’admission de voitures à moteur doivent commencer par les relatifs espaces de manœuvre et les dimensions d’encombrement d’une voiture. La largeur des places de stationnement est donc très importante.

La largeur d’une place de stationnement change selon les pays. En Suisse comme en Europe, la largeur d’une place de stationnement doit être d’environ cinq mètres de long pour 2.5 mètres de large. Il est nécessaire de respecter les normes et les conditions minimales.

Vous devrez également vous renseigner sur les différentes directions autorisées de la voie d’accès qui peut être de divers degrés.

Une conception d’un parking en plusieurs étages

Si vous souhaitez réaliser ce projet, vous pourrez vous inspirer du modèle de Soissons avec Edificus près du célèbre couvent par le bureau Jacques Ferrier Architectures.

Le bâtiment est en capacité d’accueillir 600 voitures sur 13.200 mètres carrés dans une structure en béton armé et en acier galvanisé, recouvert de bois de sapin vertical.