Guide pratique : tout savoir sur les garanties et couvertures d’une assurance scooter 50cc

Guide pratique tout savoir sur les garanties et couvertures d'une assurance scooter 50cc

Accessible aux motards de 14 ans et plus, le scooter 50cc est très prisé en France. Pour rouler légalement avec cette moto, une assurance auto est exigée aux conducteurs. Sur le territoire, les assureurs formulent plusieurs offres de couverture aux motards. Elles contiennent plusieurs garanties et limites qu’il convient de bien maîtriser avant de faire un choix de couverture. Envisagez-vous de souscrire à une assurance scooter 50cc très prochainement ? Lisez ce guide pratique pour apprendre tout ce qu’il faut savoir sur les garanties et couvertures d’une assurance scooter 50cc.

Responsabilité civile

Pour obtenir un tarif pour une assurance scooter 50cc auprès d’un assureur, il faut avant tout sélectionner le niveau de couverture souhaité. Pour cause, le prix de l’assurance scooter 50cc varie suivant les garanties souscrites. En France, la loi oblige les conducteurs à souscrire à la garantie responsabilité civile. Elle est également appelée assurance au tiers. C’est le premier niveau de couverture. Lorsqu’un conducteur contracte la couverture responsabilité civile, l’assureur s’engage à réparer tous les dommages matériels qu’il cause aux tiers. Cette garantie contient toutefois des exclusions. Le conducteur peut perdre sa couverture si le dommage causé survient en cas de conduite en état d’ivresse. Le contrat peut aussi prévoir d’autres situations et comportements pouvant annuler le bénéfice de la garantie. Attention à donc bien lire le contrat.

A lire aussi : Quelles sont les garanties d'assistance en cas de panne 0 km?

Dommages causés au véhicule

Avec l’assurance au tiers, le conducteur et son scooter ne bénéficient d’aucune protection. Pour se couvrir, le motard doit alors souscrire à des garanties optionnelles. Bien que non-obligatoires au regard de la loi, les garanties optionnelles sont très utiles pour le conducteur. Elles lui assurent protection et indemnisation dans des situations de danger auxquelles il est exposé au quotidien. On recommande aux conducteurs de contracter une garantie pour couvrir les dommages causés au véhicule. Avec ce niveau de couverture, les dommages subis par le scooter lors des collisions font l’objet d’une réparation. Le conducteur économise ainsi en frais de réparation après un accident. Ici aussi, il faut minutieusement lire le contrat pour bien comprendre les situations dans lesquelles la couverture est inopérante. Cela permet notamment d’éviter les mauvaises surprises.

Protection contre les blessures

Guide pratique tout savoir sur les garanties et couvertures d'une assurance scooter 50cc

A voir aussi : Assurance auto pour Citroën C3 : Les pièges à éviter

Rouler à moto présente bien plus de dangers que le déplacement en voiture. Pour cause, le motard n’est pas protégé par un habitacle, à la différence de l’automobiliste. Il est donc plus vulnérable aux blessures en cas de choc. Pour anticiper sur ce risque important, souscrivez à la protection contre les blessures. Comme son nom l’indique, cette garantie offre au conducteur une couverture en cas de blessures. Lorsque ce dernier subit des blessures légères ou violentes, il reçoit une indemnité de la part de son assureur pour facilement prendre en charge les frais médicaux. Les assureurs ne proposent pas les mêmes conditions et le même niveau d’indemnisation pour la protection contre les blessures. Pour bénéficier de la meilleure couverture, il peut être judicieux d’obtenir des devis gratuits chez plusieurs assureurs pour faire jouer la concurrence.

Assurance tous risques

Souhaitez-vous profiter du meilleur niveau de couverture et rouler sereinement ? Les assureurs proposent une assurance tous risques pour les motards. Décrite comme la couverture auto la plus complète, elle offre une protection contre tous les dommages que peuvent subir le scooter 50cc et le motard. Cette couverture prend en compte de nombreuses garanties, mais elle n’est pas sans limites. Plus clairement, même avec assurance tous risques, le scooter n’est pas couvert à 100 %. Tout dépend des garanties comprises dans cette offre de couverture chez l’assureur que vous choisissez. Après la prise de connaissance des garanties, intéressez-vous aux exclusions de garantie. Identifiez ensuite les garanties qui vous sont utiles, mais qui ne sont pas comprises dans la formule. Enfin, sélectionnez-les pour les ajouter à votre contrat d’assurance et le rendre parfait.

Assurance juridique

Dans les offres formulées par les assureurs, vous remarquerez souvent la garantie assurance juridique. C’est un accompagnement spécialisé offert en cas de litige suite à un accident causé par le scooter assuré. Lorsque le conducteur contracte cette garantie, une assistance juridique qualifiée lui est offerte par l’assureur pour défendre ses droits. Mieux, il bénéficie également d’une prise en charge de ses frais de justice. Si elle est négligée de quelques motards, cette garantie reste très utile. Beaucoup d’experts la recommandent notamment. N’hésitez pas à vous informer sur ses bénéfices pour mieux juger de l’opportunité d’y souscrire.