L’histoire de la Porsche 964

Une Porshe

Voiture de sport très appréciée, la Porsche 964 est une automobile dotée d’un charme particulier et capable de procurer de véritables sensations de conduite. Elle a su permettre à son constructeur de se relever d’une importante crise, et arbore une silhouette qui attire de nombreux amateurs et collectionneurs de voitures.

Présentation de la Porsche 964

Présentée au public en 1989, la Porsche 964 est une dérivée de la Porsche 911. Elle est la troisième génération de cette voiture et fut produite de 1989 à 1994. Elle a été dévoilée à un moment où de nombreux experts prédisaient la fin de la Porsche 911. Sa sortie a finalement séduit les conducteurs par son confort optimisé et ses performances sportives.

A lire aussi : Commodo pour voiture sans permis : entretenir et réparer son véhicule avec des pièces détachées

Voiture sportive de prestige, la Porsche 964 a conservé quelques attributs de la Porsche 911 (phares…). Elle est disponible avec de nombreuses options (essuie-glace arrière, toit ouvrant…) et a subi une importante évolution esthétique au cours de sa deuxième année de production (1992-1994). Elle a notamment été dotée de jantes à cinq branches et ses rétroviseurs rectangulaires ont été remplacés par des rétroviseurs de type obus. Ses boucliers ainsi que son aileron arrière ont également été modifiés. Elle développe une puissance de 250 chevaux grâce à son moteur six cylindres à plat et refroidi par air.

La Porsche 964 possède en outre une transmission intégrale pilotée électroniquement. Elle existe aujourd’hui en plusieurs versions et ses modèles cabriolets, coupé et Targa peuvent posséder la transmission deux ou quatre motrices.

A lire également : Les dernières évolutions de la conduite autonome : un avenir prometteur

Pour ailleurs, vous pouvez trouver chez des fournisseurs expérimentés, des pièces détachées Porsche 964 capables de renforcer les performances de votre automobile.

Les différents modèles de la Porsche 964

Comme mentionné précédemment, la Porsche 964 existe en plusieurs modèles. Parmi les versions les plus connues, il est notamment possible de citer la Porsche 964 Carrera 2 et 4, la Porsche 964 Turbo 3.3 et la Porsche 964 Carrera 4 LIGHWEIGHT.

La Porsche 964 Carrera 2 et 4

Disponible en version Targa, cabriolet et coupé, la Porsche 964 Carrera 2 et 4 possède des lignes inspirées de la Porsche 911 Carrera 3.2. Elle comporte également des pare-chocs enveloppants, une climatisation efficace, un aileron escamotable ainsi qu’une direction assistée.

Cette Porsche est par ailleurs très performante et peut atteindre les 100 kilomètres par heure en 5,7 secondes. Sa vitesse maximale est d’environ 260 kilomètres par heure.

La Porsche 964 Turbo 3.3

La Porsche 964 Turbo 3.3 possède les avancées ou innovations techniques de la 964 Carrera 2. Elle a des jantes à cinq branches, des freins majorés et est capable d’atteindre une vitesse de 100 kilomètres par heure en cinq secondes. Elle a en outre plus de puissance que la 964 Turbo et son poids à vide est d’environ 1493 kilogrammes.

La Porsche 964 Carrera 4 LIGHWEIGHT

Dévoilée en 1991, la Porsche 964 Carrera 4 LIGHWEIGHT pèse environ 1105 kilogrammes. Elle a des ouvrants en aluminium et ses vitrages sont en plexiglas.

La puissance de cette Porsche à l’intérieur minimaliste est de 265 chevaux. Elle est facilement reconnaissable grâce à son aileron fixe ainsi qu’à ses rétroviseurs au style particulier.

Les caractéristiques techniques de la Porsche 964

Passons maintenant en revue les caractéristiques techniques de la Porsche 964, qui ont fait d’elle une véritable icône automobile.

Sous son capot, la Porsche 964 est équipée d’un moteur à six cylindres à plat refroidi par air. Ce moteur a connu quelques améliorations par rapport à ses prédécesseurs, notamment grâce à l’introduction du système de gestion électronique Motronic. Grâce à cette innovation technologique, la puissance maximale développée par le moteur atteint jusqu’à 250 chevaux sur certains modèles.

La transmission est assurée soit par une boîte manuelle à cinq vitesses, soit par une transmission automatique Tiptronic. Cette dernière offre aux conducteurs le choix entre un mode de conduite automatique ou manuel en permettant des passages de vitesses plus précis et fluides.

L’évolution de la Porsche 964 au fil des années

Parlons maintenant de l’évolution de la Porsche 964 au fil des années. La production de ce modèle emblématique a débuté en 1989 et s’est poursuivie jusqu’en 1994.

Au cours de ces années, la Porsche 964 a connu plusieurs améliorations notables tant sur le plan esthétique que technique. Les premiers modèles étaient équipés d’un pare-chocs avant légèrement différent des versions ultérieures. Ce pare-chocs était caractérisé par ses feux antibrouillard intégrés, lui conférant un look distinctif.

En termes de performance, Porsche a aussi apporté des modifications pour optimiser les performances du véhicule au fur et à mesure des années. Par exemple, en 1990, la marque a introduit le modèle Carrera RS (Rennsport), qui était une version plus légère dotée d’une puissance accrue atteignant les 260 chevaux. Cette version sportive se démarquait aussi par son intérieur dépouillé et sa suspension raffermie pour une expérience de conduite encore plus dynamique.

En 1992 est arrivée la très attendue Porsche Turbo S Leichtbau (léger), considérée comme l’un des joyaux automobiles produits par la marque allemande. Ce modèle exclusif bénéficiait non seulement d’une augmentation significative de puissance avec ses impressionnants 381 chevaux mais aussi d’un poids réduit grâce à l’utilisation intensive de matériaux légers tels que le magnésium et l’aluminium dans sa construction.

Toutes les évolutions n’étaient pas uniquement axées sur la performance pure. Les ingénieurs ont aussi porté une attention particulière à l’amélioration du confort et de la sécurité. En 1993, par exemple, Porsche a introduit le système de freinage ABS sur tous les modèles de la gamme 964, offrant ainsi aux conducteurs une meilleure maîtrise lors des situations d’urgence.

La Porsche 964 a connu une évolution significative tout au long de sa production. De ses débuts modestes