Comment éviter de trop mettre d’huile dans un moteur diesel ?

Comment éviter de trop mettre d'huile dans un moteur diesel

Indispensable, l’huile moteur assure le bon fonctionnement de la voiture. Elle prévient la surchauffe du moteur et protège les pièces ainsi que le moteur de l’usure. Aux conducteurs, on conseille de toujours veiller au bon niveau de l’huile moteur. En faible quantité, comme en quantité trop importante, cette dernière peut être dangereuse pour le moteur. Il convient alors de bien s’informer sur les dosages d’huile à moteur et d’apprendre les bons gestes pour éviter d’en mettre trop.

Huile moteur : utilité et importance

Comme l’indique son nom, l’huile moteur est une huile essentiellement destinée aux moteurs. Elle est connue de tous les automobilistes. On en distingue plusieurs types. Certaines marques d’huile moteur sont notamment réputées sur le marché pour leur fiabilité et leur qualité. Avant tout, veillez à toujours acheter de l’huile moteur de qualité supérieure.

Lire également : 1969 Super Cobra Jet Ford Torino : découvrir cette voiture de légende !

L’huile moteur est importante, car elle assure la lubrification du moteur. Elle veille à ce que les pièces qui composent le moteur soient bien huilées. Contenue dans le carter, l’huile moteur lubrifie entre autres les pistons, les bielles, le vilebrequin, les soupapes, l’arbre à cames, etc.

L’utilité et l’importance de l’huile moteur ainsi revisitées, il est judicieux de s’intéresser au dosage convenable de cette précieuse huile dans le moteur.

A lire également : Comment procéder pour emmener un véhicule qui ne roule plus à la casse ?

Huile moteur : le bon dosage pour chaque moteur

Avant tout, il est important de comprendre qu’il n’existe pas de dosage universel pour tous les moteurs. Les normes qui existent sont propres à chaque type de moteur. Pour bien lubrifier votre moteur, vous devez donc simplement savoir quel est son type et suivre les indications qui le concernent.

Dans la pratique, les besoins d’huile moteur se situent généralement entre 5 et 8 litres. Ce sont les standards des moteurs modernes. Comprenez que l’importance du besoin de lubrification dépend de la taille du moteur. Un grand moteur va requérir beaucoup d’huile à moteur et inversement.

  • On estime que 3 litres d’huile moteur suffisent pour les moteurs 4 cylindres.
  • Pour les moteurs 6 cylindres par contre, le besoin d’huile moteur s’évalue à 3,5 litres.
  • Les moteurs 8 cylindres sont pour finir les plus demandeurs. Ils nécessitent entre 3 et 4,5 litres d’huile moteur.

Le vrai défi pour chaque automobiliste est de bien doser l’huile moteur. Pour vous assurer de ne pas en mettre trop ou moins, lisez le manuel du propriétaire. Il vous indiquera quel est le besoin réel de votre moteur en termes de lubrification.

Comment éviter de trop mettre d'huile dans un moteur diesel

Huile moteur : les risques d’un mauvais dosage

Lorsque par erreur, vous mettez trop d’huile moteur, vous exposez votre voiture à de nombreux désagréments. Premièrement, les pièces sont mal lubrifiées. Elles manquent de lubrification et sont alors exposées à l’usure rapide. Le moteur quant à lui peut subir des pannes et surchauffer.

Un trop-plein d’huile moteur peut aussi avoir un impact négatif sur les joints. La pression émise par le trop-plein d’huile est trop élevée pour es joints. Ces derniers peuvent éclater et donc entraîner des fuites d’huile.

Lorsque le moteur débordé d’huile, il est possible que la lubrification atteigne les bougies. Ces dernières s’en trouvent affectées. Pour conséquence, la voiture va avoir du mal à démarrer. Il est également possible que la consommation soit élevée ou encore que la conduite soit marquée par des irrégularités, difficultés d’accélération.

Pour finir, le catalyseur n’est lui aussi pas épargné par l’excès d’huile moteur. Le trop-plein d’huile moteur peut notamment l’obstruer et nécessiter des réparations ou un remplacement.

Huile moteur : les bons gestes pour éviter d’en mettre trop

Pour éviter de mettre trop d’huile moteur, servez-vous d’une seringue. Vous pourrez ainsi injecter de petites doses d’huile dans le carter. Le procédé est malheureusement très chronophage. Marquez des pauses par moment pour contrôler le niveau de l’huile. Poursuivez l’injection si le niveau reste bas. Vous pouvez vous arrêter dès que le niveau de l’huile se situe dans la bonne jauge.

Si vous souhaitez gagner plus de temps, utilisez un contenant et un petit entonnoir. On recommande d’utiliser des contenants avec une capacité de huitième ou de quarts de litre. Avec ce type d’outil, vous pouvez remplir le carter avec plusieurs tours de versement. Sachez surtout vous arrêter et vérifier le niveau de l’huile moteur avant de poursuivre.

En exploitant l’une des deux astuces précédentes, vous réduisez le risque de trop-plein d’huile dans le moteur.

Huile moteur : la bonne réaction quand il en a trop

Après vérification, vous remarquez que le niveau de l’huile moteur est élevé ? Aucune inquiétude. Agissez au plus tôt pour éviter les dommages liés au trop-plein d’huile moteur. Tout ce qu’il faut faire, c’est de réduire le niveau de l’huile en aspirant une partie.

Si vous avez du mal à y arriver, n’hésitez pas à demander de l’assistance. Les professionnels réalisent de telles interventions. Ils se chargent aussi de la vidange et du changement de l’huile moteur. En faisant appel à ces spécialistes, vous gagnerez du temps et bénéficierez de la garantie de la réussite de l’intervention. Toutefois, la prestation n’est pas gratuite.