Quels sont les risques couverts par l’assurance automobile obligatoire ?

En tant qu’automobiliste, il est capital de souscrire une assurance auto obligatoire. Cela est important, car en cas d’accident causé par votre véhicule, elle couvrira les dommages causés. Quels sont donc les risques couverts par l’assurance automobile obligatoire ? Plus de détails à travers cet article.

Les risques couverts par l’assurance automobile obligatoire

Les risques couverts par l’assurance automobile obligatoire dépendent des garanties auxquelles vous devez souscrire. Elle prend en compte la garantie responsabilité civile qui couvre tous les dommages que pourrait causer votre voiture à une tierce personne. Il peut s’agir d’un passager, d’un conducteur, d’un piéton ou d’un autre véhicule. Il faut noter que cette garantie n’indemnise pas à elle seule le conducteur du véhicule et la personne reconnue responsable de l’accident.

A voir aussi : Comment acheter une voiture d'occasion ?

Elle vous indemnise dans peu de situations. Alors pour vous protéger plus, vous pouvez souscrire d’autres garanties plus étendues. La garantie la plus en vogue est la garantie dommage tous accidents ou tous risques. C’est une formule qui prend en charge tous les dommages subis par votre véhicule, peu importe les circonstances de l’accident.

À sa suite, vous avez la garantie dommage collision. C’est une garantie qui assure les frais des dégâts causés au véhicule en cas de collision. Notez que la collision peut être avec une autre voiture, un piéton, un animal ou un obstacle.

A découvrir également : Les facteurs pris en compte par les assureurs pour évaluer un conducteur

Par ailleurs, il y a la garantie incendie et vol.  Dans ce contexte, cette garantie couvre les frais des vitres cassées ou un rétroviseur qui est détérioré. Les pneus crevés, les graffitis, les essuie-glaces arrachés et les rayures sur la carrosserie sont aussi des risques couverts par elle. Comme son nom l’indique, elle indemnise aussi les conducteurs dont les véhicules ont été calcinés.

Mis à part ces garanties, la garantie bris de glace couvre les risques subis par le pare-brise du véhicule assuré. Par ailleurs, il y a une garantie compte tenu du véhicule qui permet d’être couvert en cas de dégradation ou de disparition d’objets personnels ou professionnels. Vous pourrez aussi vous tourner vers la garantie catastrophe technologique permettant d’indemniser les dégâts causés à votre véhicule par des accidents industriels.

Qui est concerné par l’assurance auto obligatoire ?

L’assurance auto obligatoire concerne tous les propriétaires de véhicules terrestres à moteur destiné à circuler en France. Elle ne doit pas forcément être prise en France. Néanmoins, elle doit couvrir les déplacements vers la France.

Les véhicules soumis à l’obligation de cette assurance peuvent être notamment une Voiture (particulière, utilitaire ou sans-permis), des 2 ou même des 3 roues (moto ou scooter). Les quads, même non-homologué (mini-moto par exemple) ne sont pas épargnés. La Tondeuse autoportée avec un siège permettant au conducteur de manœuvrer l’engin en fait aussi partie.

Les véhicules pouvant être mis en circulation sont assujettis à l’assurance automobile obligatoire. Le simple fait que votre véhicule soit destiné à circuler vous oblige à souscrire cette assurance.

Quels sont les avantages de souscrire l’assurance automobile obligatoire ?

Vous avez plusieurs raisons de souscrire l’assurance automobile obligatoire. La toute première raison est du fait que c’est l’assurance la moins coûteuse. En plus de cela, c’est l’assurance qui propose moins de garanties. En effet, c’est une assurance qui est mieux adaptée à certains véhicules ou profils conducteurs.

L’assurance automobile obligatoire est avantageuse pour les propriétaires d’une voiture d’occasion. Au cas où votre voiture est sérieusement endommagée au cours d’un sinistre, la maison d’assurance évalue la valeur financière de votre véhicule. Toutefois, retenez que plus votre voiture est de faible valeur, plus l’assurance vous reviendra cher. Ainsi, elle ne vous sera pas rentable en cas d’accident grave. C’est là que ressort les avantages de l’assurance automobile obligatoire encore ou assurance au tiers.

Par ailleurs, elle est également avantageuse pour les petits rouleurs. En effet, le risque d’accident étant proportionnel au temps passé au volant, cotiser pour une assurance auto au tiers est un choix avantageux si vous roulez moins de 10 000 km/an. Pour finir, cette assurance est judicieuse pour les jeunes conducteurs. Notez qu’elle convient également aux profils à risque comme les résiliés, les mallusés et autres.

En réalité, ces automobilistes sont le plus souvent taxés d’une surprime, car ils ont plus de chance d’avoir un accident. Alors choisir cette assurance représente une bonne solution pour ne pas payer une prime trop chère.

Les sanctions en cas de non-souscription à l’assurance automobile obligatoire

Négliger de souscrire une assurance automobile obligatoire, c’est s’exposer à des sanctions sévères. Effectivement, le non-respect de cette obligation légale peut entraîner la suspension du permis de conduire et l’immobilisation du véhicule.

Si vous êtes propriétaire d’une voiture en France, vous devez avoir une assurance auto au tiers ou tous risques qui couvre les dommages que vous pourriez causer à autrui. Le défaut d’assurance est sanctionné par un retrait immédiat des points sur votre permis avec une amende allant jusqu’à 3750 euros. La police peut aussi immobiliser votre voiture si elle constate que celle-ci n’a pas été assurée dans les règles.

Si malgré cela, vous continuez de rouler sans être assuré(e), il y a une chance qu’un contrôle routier ne tarde pas à se produire. Dans ce cas-là, l’agent verbalisateur procèdera à la saisie administrative de votre plaque d’immatriculation et rédigera un PV (procès-verbal). La loi prévoit aussi que le titulaire du certificat d’immatriculation encourt six mois d’emprisonnement ainsi qu’une forte amende.

En cas d’accident, si jamais vos responsabilités sont engagées, la victime pourrait intenter contre vous une action judiciaire afin d’obtenir réparation pour les préjudices subis (corporels et/ou matériels) avec toutes les conséquences financières qui peuvent en résulter. C’est pourquoi, pensez à bien souscrire une assurance auto qui couvre les risques liés à cette situation.

La souscription de l’assurance automobile obligatoire n’est pas seulement un acte civique et légal, mais elle constitue aussi une garantie pour vous-même en cas d’accident ou de sinistre. Alors, que ce soit pour votre sécurité ou pour éviter des sanctions sévères, ne prenez pas le risque de rouler sans être assuré(e).

Les garanties optionnelles pour une protection renforcée de votre véhicule

En souscrivant une assurance auto obligatoire, vous êtes déjà protégé(e) contre les risques de dommages matériels et corporels que vous pouvez causer à autrui. En plus des garanties minimales offertes par l’assurance automobile obligatoire, il est possible de renforcer votre protection avec des garanties optionnelles.

La garantie tous risques, qui couvre aussi les dommages causés à votre propre véhicule même si vous êtes responsable d’un accident, est la solution idéale pour ceux qui aimeraient avoir une couverture plus large. Cette option peut être intéressante surtout si le montant du préjudice pourrait s’avérer très élevé dans le cas où il n’y a pas de tiers impliqués ou que le coût de réparation excède celui de votre voiture.

Si vous utilisez souvent votre voiture et qu’elle est neuve ou presque neuve, pensez à ajouter la garantie valeur d’achat. Elle permettra d’obtenir une indemnisation similaire au prix initial en cas d’accident total durant les premières années après l’acquisition du véhicule.

Lorsqu’il y a un sinistre dont vous êtes responsable, l’assurance ne prendra pas en charge la réparation ou le remplacement des équipements non fixés sur le véhicule comme vos lunettes connectées, par exemple. Pour ce genre de situation particulière, il serait judicieux d’inclure la garantie objets transportés dans votre contrat afin d’être indemnisé(e).

Pour ceux qui utilisent souvent leur voiture pour partir en voyage, la garantie assistance est un must-have. Elle vous permettra d’être dépanné(e) partout où vous êtes et de profiter d’une prise en charge complète si jamais votre véhicule est immobilisé.

Souscrire des garanties optionnelles peut être avantageux dans certaines situations. Toutefois, il faut prendre garde à ne pas sur-assurer son véhicule au risque de doubler ou tripler le montant annuel de l’assurance auto. Il s’agit donc de bien évaluer ses besoins avant de se lancer dans une telle démarche.